Désinformation dans les écosystèmes socionumériques (Marcello Vitali-Rosati, UdeM [Canada]; Nicolas Sauret, U. Paris8 [France])

Chargement Évènements
07 octobre Vendredi

Désinformation dans les écosystèmes socionumériques (Marcello Vitali-Rosati, UdeM [Canada]; Nicolas Sauret, U. Paris8 [France])

07 octobre 2022, 10:00 - 07 octobre 2022, 12:00

10h-12h (Qc) / 16h-18h (Fr)

* Pour participer en tant qu’étudiant.e inscrit.e, l’inscription administrative se fait auprès de l’École de design de l’Université Laval au sigle du cours suivant: DES-6035.

** Pour participer en tant qu’auditeur.trice libre, écrivez-nous: contact@arcanes.ca

*** La séance se tiendra sur la plateforme Zoom : le lien et les codes sont envoyés par infolettre aux personnes participantes.

 

Marcello Vitali-Rosati
Université de Montréal

Pour des environnements numériques contre-intuitifs, complexes et hétérogènes. La littératie numérique à l’épreuve des GAFAM

Les environnements numériques sont désormais dominés par une poignée d’entreprises privées qui nous promettent des technologies intuitives, simples et neutres, qui « résolvent » nos problèmes sans que nous devions nous poser trop de questions et surtout sans que nous devions trop penser. Cette rhétorique est à la base d’une incompétence numérique croissante: nous dépendons des GAFAM, les GAFAM pensent à notre place. Une littératie numérique véritable demande une mise en question radicale de cette rhétorique: il faut rechercher des environnements contre-intuitifs, complexes et hétérogènes.

Marcello Vitali-Rosati est professeur titulaire au département des littératures de langue française de l’Université de Montréal et
titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques. Il développe une réflexion philosophique sur les enjeux des technologies numériques: le concept de virtuel, l’identité numérique, les notions d’auteur et d’autorité, les formes de production, légitimation et circulation du savoir à l’époque du web, et la théorie de l’éditorialisation.

Nicolas Sauret
Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

Fabriques en commun et protocoles ouverts : vers une réappropriation de l’écosystème des connaissances

Pour cette intervention, je propose d’explorer la question de la désinformation au prisme de la notion de littératie numérique en considérant que la désinformation est d’abord le résultat d’une certaine déprise de notre écosystème d’information. Il s’agira tout d’abord de saisir les différentes facettes de la littératie numérique, en lien avec les différentes couches de l’écriture numérique, puis de l’articuler avec la notion de protocole pour voir comment certains protocoles de production de connaissances nous permettent de collectivement reprendre la main sur la fabrique des savoirs. Nous tenterons ainsi de dessiner quelques pistes pour appliquer ce que Louise Merzeau appelait « la maîtrise de la déprise ».

Nicolas Sauret est maître de conférence auprès du Laboratoire Paragraphe de l’Université Paris8 Vincennes-Saint-Denis. Il a « obtenu en novembre 2020 un doctorat en Sciences de l’information et de la communication (Université Paris Nanterre) et en Littérature comparée (Université de Montréal), pour ma thèse intitulée « De la revue au collectif : la conversation comme dispositif d’éditorialisation des communautés savantes en lettres et sciences humaines » (these.nicolassauret.net). Celle-ci a été co-dirigée par Marcello Vitali-Rosati, professeur au département des littératures de langue française de l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques et par Manuel Zacklad, professeur de Sciences de l’information et de la communication au CNAM et directeur du laboratoire Dicen-IDF. Louise Merzeau ✝, anciennement professeure de Sciences de l’information et de la communication à l’Université Paris Nanterre et co-directrice du laboratoire Dicen-IDF, a initié la co-direction en 2015 avant de nous quitter en juillet 2017.

Le doctorat a été réalisé dans le cadre du labex Les passés dans le présent et a donc bénéficié de l’aide de l’État géré par l’ANR au titre du programme Investissements d’avenir portant la référence ANR-11-LABX-0026-01. Elle a également bénéficié du soutien de la Chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques, du FRQSC (Programme international) et du CRIHN.

Jusqu’en 2016, [il a été] ingénieur de recherche à l’IRI ».

Source de la biographie : https://nicolassauret.net/about/

Détails
Date : octobre 7
Heure : 10 h 00 min - 12 h 00 min
Catégorie d'ÉvènementSéminaires Arcanes automne 2022
Lieu
Venue Name: En ligne
Organisateurs
Organizer Name: Renée Bourassa
Organizer Name: Jean Marc Larrue
Organizer Name: Samuel Szoniecky
Organizer Name: Fabien Richert